17 mars 2017

La bonne opération de l'EBPLO !

Les Mourenxoises et Paula Tarnachowicz ont réussi une bonne opération (photo Claude Jouanserre).

EBPLO : 64

C. Bourdon (9), E. Antoni (7), M. Brouca (cao 2), A. Campergue (7), A. Boukoulou (4), O. Irabé (7), J. Mur (3), P. Tarnachowicz (18), M. Absalon (7). Entraîneur : M. Chrzanowski

Eauze : 48

B. Da Costa, M. Baulac (4), D. Breant, C. Marrast (7), A. Riccardi (9), C. Ortal (cap 3), M. Vicini (4), E. Hauret Clos (15), M. Ortyl (6). Entraîneur : L. Toujal.

À Mourenx, gymnase municipal, une centaine de spectateurs.

Arbitres : F. Mara et Z. Samata.

Les quarts-temps : 19-16, 14-8, 19-19, 12-5.

 

En s’imposant avec un écart de 16 points, nos joueuses de NF3 font une double opération par rapport au classement. Tout d’abord elles remportent une précieuse victoire face à un concurrent direct pour le maintien et ensuite elles récupèrent le point average par rapport au match aller (défaite 59-51) !

Profitant de son avantage de taille, nos filles envoient immédiatement le ballon sous le cercle pour Paula Tarnachowicz qui en fait bon usage. En face l’ancienne Paloise Hauret Clos lui répond en périphérie, les deux équipes ne se quittent pas (19-16, 10e). Deux accélération d’Ophélie Irabé, Julie Mur en finesse et voilà un mini break pour les locales (26-17, 13e). Au terme des vingt premières minutes, l’EBPLO a atteint son objectif, reste à tenir en seconde mi-temps (33-24, 20e). Après une série de ballons perdus de part et d’autre les deux formations se rendent panier pour panier, tant et si bien qu’à l’entame des dix dernières minutes l’écart au score est toujours le même (52-43, 30e). Marion Absalon et Paula Tarnachowicz s’imposent sous le cercle, Alberte Boukoulou provoque des fautes, Eauze manque plusieurs fois la cible (59-45, 39e). Quand Céline Bourdon réussit un panier à 3 points, c’est la libération, d’autant plus que Paula Tarnachowicz conclut une contre-attaque supplémentaire à une seconde de la fin.

  

Martha Chrzanowski : « Ce soir, les filles ont fait preuve de solidarité. Tout le monde a apporté sa pierre à l'édifice ! En plus de la victoire, ce qui est important, c'est que nous avons repris de point average ! Plus nous avançons et plus nous arrivons à bien gérer nos matches et à être plus constantes dans ce que nous faisons ! Nous devons continuer ainsi !»