19 mars 2017

Encore une bonne opération pour la NF3 !

À l'image de Céline Bourdon, nos joueuses ont essayé au maximum de porter le ballon sous le cercle de Gimont (photo EBPLO)

EBPLO : 74

C. Bourdon (12), E. Antoni (11), M. Brouca (cap 3), A. Campergue (8), A. Boukoulou (6), O. Irabé (5), J. Mur (2), P. Tarnachowicz (16), M. Absalon (11). Entraîneur : M. Chrzanowski.

Gimont : 66

A. Blanco Marotte (3), A. Tabutin (2), C. Portal (cap 19), N. Germa Delage (6), J. Diop (13), L. Loubet-Lescoulie (7), T. De Oliveira (1), E. Miloungui (9), E. Bessières (6). Entraîneur : S. Mortes.  

À Mourenx, gymnase municipal, une centaine de spectateurs.

Arbitres : N. Marbat et A. Abbassi.

Les quarts temps : 18-11, 22-16, 16-17, 18-22.

Pour EBPLO, 2 joueuses sorties pour 5 fautes : P. Tarnachowicz (38e), et A. Campergue (40e).

 

Très bonne opération de notre équipe de NF3 qui l’emporte face à un éventuel candidat au maintien, tout en récupérant une fois de plus le point average (aller défaite 43-39).

Cette partie est prise en mains par nos joueuses, notamment par Paula Tarnachowicz et Marion Absalon sous le cercle, qui dominent par la taille leurs vis-à-vis (10-4, 4e). Nos filles jouent bien, provoquent des fautes, mais surtout essaient de porter le ballon dans la raquette. Le jeu est bien huilé, la défense bien en place, le score prend vite de larges proportions (30-13, 14e). Les visiteuses vont légèrement revenir en fin de mi-temps, grâce aux tirs extérieurs de Portal (40-27, 20e).

Dès le retour sur le plancher, l’EBPLO poursuit son travail de sape, Paula Tarnachowicz est gavée de ballons, Élodie Antoni envoie à 3 points (56-44, 30e). Les dix dernières minutes semblent une formalité pour les joueuses de Martha Chrzanowski, qui au contraire vont perdre tous leurs moyens. Mauvais choix offensifs, passes dans le vide et voilà que Gimont se remet à y croire et fond sur les talons des Béarnaises (58-54, 34e et 61-60, 36e). C’est irrespirable, mais Élodie Antoni réussit un panier d’équilibriste et Amélie Campergue marque à 3 points (66-60, 37e). Sur les trois dernières minutes les deux formations vont se rendre coup pour coup, notamment sur la ligne des lancers. Le dernier panier à 3 points de Céline Bourdon (son troisième), parachève cet important succès de nos filles. 

 

Martha Chrzanowski : « Aujourd’hui, nous avons présenté un tout autre visage que la semaine dernière. Nous avons retrouvé notre agressivité offensive et nous avons été solidaires pendant tout le match ! Je suis contente de la réaction du groupe. Les filles ont toutes apporté leur pierre à l'édifice ! Nous n'allons rien lâcher jusqu'au bout ! ».