16 avril 2017

L'EBPLO termine en roue libre !

À l'image de Paula Tarnachowicz, nos joueuses ont dominé l'espace aérien (Photo EBPLO).

EBPLO : 83

C. Bourdon (14), E. Antoni (8), M. Brouca (cap 13), A. Campergue (1), A. Boukoulou (11), I. Mur (2), O. Irabé (8), J. Mur, P. Tarnachowicz (14), M. Absalon (12). Entraîneur : M. Chrzanowski.

Hagetmau : 37

C. Casaux (3), M. Deslous (cap 2), L. Berges (6), M. Deitieux, M. Labouyrie (11), S. Bajadour (10), C. Lafitte (3). Entraîneur : P. Maucouvert.

À Mourenx, gymnase municipal, 150 spectateurs environ.

Arbitres : E. Simard et N. Marbat.

Les quarts temps : 25-13, 23-8, 14-4, 21-12.

Dans cette rencontre sans enjeux, nos filles ont pris immédiatement la direction des opérations en pratiquant un jeu sérieux, tant sur le plan offensif que défensif. Grâce à des actions rondement menées, elles prennent de suite l’ascendant sur leurs adversaires (15-2, 5e). Du côté d’Hagetmau, seule l’ancienne paloise Bajadour arrive à rivaliser, mais c’est de courte durée. En alternant jeu rapide et jeu posé et malgré les rotations, nos joueuses accentuent leur avance (43-19, 18e). Elles arrivent à la pause avec une confortable avance, grâce à 5 points consécutifs de Marlène Brouca (48-21, 20e).

Avec un tel écart, l’EBPLO se relâche, mais Hagetmau n’en profite pas et le troisième quart temps est brouillon des deux côtés. Il faut un temps mort de Martha Chrzanowski pour remettre de l’ordre, ce qui permet à Céline Bourdon d’inscrire deux paniers primés consécutifs (62-25, 30e). Les dix dernières minutes ne changeront rien à la physionomie de la partie, les Mourenxoises remportant encore celles-ci.

 

Martha Chrzanowski : « Aujourd'hui, les filles ont fait un très bon match, elles se sont fait plaisir et ont fait plaisir au public en réalisant un match plein, que ce soit en attaque, mais aussi en défense ! Cette saison a été compliquée et  même si nous terminons à la neuvième place,  je suis très fière de mon groupe et du travail que nous avons accompli cette saison. Nous pouvons garder la tête haute et être fières de notre parcours !  Maintenant, il nous reste encore la coupe à jouer et nous ferons tout pour la gagner ! »