21 mai 2017

L'exploit des U17 de l'EBPLO !

À l'issue de la demi-finale remportée devant Orthez, nos U17 et leurs entraîneurs laissent éclater leur joie (Photo Claude Jouanserre).

Deux sur trois, tel est le bilan après les demi-finales départementales qui se sont déroulées ce week-end. La déception vient des Seniors (2) éliminées par Lons (2), alors que la surprise est créée par les U17 vainqueurs d’Orthez, qui partait pourtant avec les faveurs des pronostics. Enfin, coup de chapeau aux U17 CTC, ce groupe formé de U17 premières année et de U15, que nous n’attendions pas à pareille fête en septembre dernier, se qualifie sans discussion pour la finale Honneur.

Seniors (2)-Lons (2) : 57-65

Lors de la présentation de cette rencontre sur ce site, nous avions mis l’accent sur l’attaque de Lons (62 points de moyenne) et nous avions souligné que par rapport aux deux premières confrontations entre les deux formations, pas mal d’eau avait coulé sous les ponts. Et malheureusement pour nous, nous avions raison ! Cette équipe lonsoise a beaucoup plus progressée que la nôtre depuis le mois de novembre dernier. Mis à part le 6-2 du début du match, jamais plus nos filles ne vont avoir l’avantage dans cette partie. Elles ont toujours couru après le score, sans jamais plus reprendre l’avantage. Trop de dribbles, un gros manque de rythme offensif, des passes mal ajustées et trop molles, des paniers « faciles » manqués sous le cercle et parfois une défense trop perméable, expliquent cette élimination. Nos joueuses sont-elles parties inconsciemment trop confiantes après leur deux succès du début de saison ? C’est peut-être une des raisons de cette défaite, mais elles avaient quand même la possibilité d’inverser la tendance, car l’écart n’a jamais été rédhibitoire ! C’est une déception par rapport aux possibilités de ce groupe, cela n’enlève rien malgré tout à la belle saison de celui-ci, mais depuis quelques temps et sur les derniers matches, on sentait que la fluidité des deux premiers tiers de la saison n’étaient plus là ! Dommage !

U17 CTC-2MBS : 63-53

Après un match serré où nos joueuses ont toujours mené au score, celles-ci ont gagné le droit de disputer la finale Honneur. Pourtant, rien n’était encore fait à la mi-temps, où nos filles ne menaient que d’un point (34-33, 20e). Mais grâce à un très bon troisième quart et avec des rotations multiples, elles ont creusé l’écart. Mais grâce aussi à une Justine Gallais enfin relâchée, qui a pris ses tirs ouverts, notamment derrière la ligne à 3 points ! Malgré des joueuses « majeures » qui accusent beaucoup de fautes et protégées par Jean-Charles Antoni sur le banc de touche, leurs partenaires prouvent que le collectif est plus fort que tout. Les dix dernières minutes sont parfaitement gérées et nos joueuses peuvent sauter de joie au buzzer final.

U17-Orthez : 68-57

C’est l’exploit du week-end que nos joueuses ont réalisé en sortant l’US Orthez, qui partait largement favorite. Malgré un départ catastrophique (2-12, 5e), nos filles vont se reprendre à partir d’une défense plus hermétique et d’un jeu collectif bien en place. Rien à voir avec la demi-finale de coupe des P-A perdue à Anglet devant St Palais. Cette fois-ci aucune n’a réellement forcé ses tirs, de plus le retour en forme progressif d’Éva Cordeboeuf donne une rotation de qualité supplémentaire au groupe et cela s’est immédiatement ressenti dès son entrée sur le terrain. Orthez est resté devant au score un long moment, avant que l’EBPLO ne prenne les commandes et les garde jusqu’au moment du repos (31-30, 20e). Le troisième quart est encore irrespirable, avec les deux formations qui se rendent panier pour panier (40-41, 30e). Tout va donc se jouer dans les dix dernières minutes. Celles-ci sont parfaitement entamées par l’EBPLO, qui sent que la finale n’est pas très loin. Jeu rapide, jeu posé alternent, nos filles prennent l’avantage, la défense est toujours présente. Orthez met en place une press tout terrain, qui déstabilise nos joueuses dans un premier temps, mais celles-ci vont vite s’adapter. Orthez prend des risques offensifs, mais confond vitesse et précipitation, ce sont autant de ballons que nos filles captent aux rebonds défensifs, les contre-attaques fusent, l’écart se creuse en notre faveur. Comme leurs camarades des U17 CTC, Marion Absalon et Martha Chrzanowski ont ouvert leur banc sans que le rendement ne s’en ressente. Mention spéciale à Naomi Nsang, qui après avoir été héroïque avec la CTC quelques minutes avant, a apporté encore sa pierre à l’édifice des deux côtés du terrain. Avec un meilleur pourcentage de réussite aux lancers francs, le score aurait été encore beaucoup plus large. Mais après cet exploit, nous n’allons pas chicaner pour quelques points laissés en route !